Truks en vrak

Accueil > 2011 > février > Les agents de POLE EMPLOI refusent de devenir de simples auxiliaires de (...)

Les agents de POLE EMPLOI refusent de devenir de simples auxiliaires de police

ldh-toulon.net | vendredi 25 février 2011

samedi 26 février 2011

> Message du 24/02/11 18:54
> De : "SYNDICAT SNU-MPYRENEES"

Le SNU-POLE EMPLOI- FSU
> 05 62 16 78 06

syndicat.snu-mpyrenees@pole-emploi.fr

Objet : communiqué de presse REFI et pole emploi Midi-Pyrenees
>
>

18 février 2011

Les agents de POLE EMPLOI

refusent de devenir de simples auxiliaires de police

et saisissent le Tribunal administratif de Toulouse

contre une note du Directeur Régional

POLE EMPLOI MIDI PYRENEES.

Dans cette note du 7 janvier 2011, il est fait obligation aux agents, dans le dos des demandeurs, de prendre copie de la pièce d’identité du demandeur et de procéder à un contrôle de l’authenticité au moyen d’une lampe UV.

Les agents de POLE EMPLOI considèrent que leur mission ne saurait être assimilée à une fonction policière dans le cadre de la « chasse aux étrangers ».

Avec la mise en application de ces mesures, les agents POLE EMPLOI se trouvent confrontés à des problématiques inextricables.

Le tribunal administratif sera saisi

le lundi 28 février à 11 heures.

Une Conférence de presse

sera organisée à cette occasion

devant le tribunal administratif,

68, rue Raymond IV, à Toulouse

(face au Canal du midi).

Contacts :

REFI MIDI PYRENEES (RESEAU EMPLOI FORMATION INSERTION MIDI PYRENEES) :

Stéphanie DROUHIN 06 17 49 65 11

SUD : Daniel MEMAIN 06 72 90 66 32

CGT : Thomas DOMENECH 06 34 45 36 97

SNU : Marc RENEAUX 06 22 13 48 50

Le SNU-POLE EMPLOI- FSU
> 05 62 16 78 06

syndicat.snu-mpyrenees@pole-emploi.fr


Transmis par francois N. collectifs locaux anti-délation <>

Fri, 25 Feb 2011 15:29:29 +0100


Voir en ligne : Les agents de POLE EMPLOI refusent de devenir de simples auxiliaires de police

Messages

  • cette note du 7 janvier 2011 semble légalisée par un amendement introduit
    dans la LOPPSI2

    "Des amendements concernant Pôle emploi ont été adoptés au cours de
    l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (la Loppsi) : au nom de la « lutte contre la fraude », ils proposent d’assermenter
    certains agents, ce qui leur permettra de dresser des procès verbaux et
    d’effectuer des dénonciations auprès du procureur."

    www.ldh-toulon.net/

    et ce n’est pas nouveau, puisque déjà en 2007 les employés des ANPE et des ASSEDIC étaient tenus de transmettre aux Préfectures les papiers des
    étrangers lors de leur inscription.

    Il y a comme de la suite dans les idées malgré les changements de
    ministres ! il est vrai que le vrai décideur, lui, n’a pas changé ...

    Caro

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.