Truks en vrak

Accueil > 2011 > février > Nuages noirs sur le photovoltaïque

Nuages noirs sur le photovoltaïque

Denis Slagmulder | ladepeche.fr | 14/02/2011 08:17

lundi 14 février 2011

L’installation de panneaux photovoltaïques est toujours possible. Mais pour l’heure, il sera impossible de les raccorder au réseau de transport d’électricité./ Photo DDM, archives.

Depuis le 1er décembre 2010, il est impossible de raccorder au réseau électrique toute installation photovoltaïque supérieure à 3 kilovoltampères (KVA). Ceci, à cause d’une décision du gouvernement mais aussi, et surtout, parce que le réseau actuel est saturé.

L’énergie photovoltaïque a-t-elle été victime de son succès ? Tout porte à le croire, en effet, puisque depuis le 1er décembre, et jusqu’au 1er mars, la société Électricité réseau distribution de France (ERDF, une filiale d’EDF fondée en 2008) refuse systématiquement de procéder au raccordement de toute installation productrice d’électricité grâce au soleil. « C’est une obligation légale », rappelle Maurice Quattropani, directeur territorial de l’entreprise pour l’Aveyron, la Lozère et le Tarn, en citant le moratoire décidé par le gouvernement. « Tout raccordement au réseau d’une installation supérieure à 3 kilovoltampères est bloqué », insiste-t-il.

Ce n’est bien évidemment pas de gaieté de cœur que l’État a pris cette décision, surtout en cette époque où il est de bon ton de faire la part belle aux énergies dites renouvelables et, surtout, non polluantes. En fait, depuis l’instauration du Grenelle de l’Environnement, « tout est allé très, voire trop vite », explique Maurice Quattropani. Le photovoltaïque a connu un fort engouement, notamment grâce aux aides financières à l’installation… Et parce qu’EDF a régulièrement baissé - encore que cela restait avantageux - le prix d’achat au producteur d’électricité. Résultat, le gouvernement a été obligé de dire « stop » car les objectifs fixés auraient été atteints bien avant la date prévue !

« En 2010, nous avons effectué plus de sept cents raccordements, soit le double de ce qui existait à la fin 2009. Il faut savoir qu’en puissance photovoltaïque installée, l’Aveyron représente près de 50 % de la puissance de Midi-Pyrénées », indique le « patron » d’ERDF dans le département.

Un autre problème, purement technique celui-là, est apparu lorsque les panneaux photovoltaïques ont fleuri comme des champignons sur le toit des maisons, des entreprises, des bâtiments agricoles… Le réseau servant à acheminer l’électricité d’un point A à un point B est saturé. « Réseau transport électricité (RTE, autre filiale d’EDF, N.D.L.R.), qui joue le rôle d’autoroute de l’énergie dans le département quand nous, ERDF, jouons celui des routes départementales, n’est plus en mesure d’évacuer la production », explique Maurice Quattropani. Une seule ligne de 400 000 volts traverse, en effet, l’Aveyron depuis la centrale de Brommat, dans le nord-Aveyron, jusque dans l’Hérault. Problème, elle ne s’arrête pas en cours de chemin. « C’est comme s’il n’existait aucun accès à l’A 75 dans le département », cite le directeur d’ERDF en assurant que la problématique existe également en Lozère, dans le Tarn, « et dans tout le sud du Massif Central ».

Toutefois, une solution existe : un poste de transformation sur la commune de Saint-Victor-et-Melvieu. Mais l’idée rencontre une vive opposition dans le secteur déjà « envahi » par les éoliennes. Alors…

En attendant, la production d’électricité grâce au soleil stagne. Et ce sera le cas jusqu’au printemps. Et encore : « Aujourd’hui, personne ne sait comment cela va redémarrer, ni même combien EDF rachètera, comme elle y est obligée, l’électricité produite », annonce Maurice Quattropani.


Le chiffre : 20

mégawatts > Énergie photovoltaïque en Aveyron. Avec 1 100 producteurs d’énergies photovoltaïques dans le département, la puissance installée est de 20 mégawatts. Soit un huitième de toute la capacité de production d’énergie renouvelable (photovoltaïque, hydraulique - sans les barrages des vallées de la Truyère, du Lot et du Tarn - et éolien) du département.


Voir en ligne : Nuages noirs sur le photovoltaïque

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.