Accueil > Gers > Six tracteurs agricoles volés à la concession John Deere à Condom...

Six tracteurs agricoles volés à la concession John Deere à Condom...

mardi 19 mars 2013

ladepeche.fr

Condom. Six tracteurs agricoles volés à la concession John Deere
Marc Centène | ladepeche.fr | mardi 19 mars 2013

aaa

Dans la nuit de samedi, un gang très organisé a fait main basse sur 6 tracteurs agricoles. Le butin s’élève à près de 600 000€. L’enquête est en cours.

Samedi matin, en voyant le portail mis en charpie à l’aide d’une chaîne de traction, sans doute attachée à l’arrière d’un poids-lourd, les employés de la concession John Deere ont compris qu’un vol avait été commis. On recense alors quatre engins manquants, tous de gros tracteurs agricoles de types 6150R. Mais au recomptage, lundi matin, à partir des numéros de livraison, deuxième coup de massue : ce ne sont pas quatre, mais six machines qui se sont volatilisées. Deux engins avaient été livrés en toute fin de journée vendredi, et les responsables du parc ne les avaient pas comptabilisés.

Comment a-t-on pu, en pleine nuit, en bordure de la route départementale 931 qui mène à Agen, et alors que l’espace est éclairé, fracturer le cadenas de la grille d’entrée, faire manœuvrer les camions nécessaires au transport du butin, embarquer les machines, et repartir sans que personne ne se rende compte de rien ?

Équipe très préparée

« La femme d’un mécano, qui travaille de nuit, a bien vu en rentrant chez elle un camion devant l’entreprise, mais elle n’a pas pensé à un vol », explique un employé. A la gendarmerie, où la brigade de Condom et la brigade de recherche d’Auch sont mobilisées sur l’affaire, on évoque la piste d’une équipe qui ne serait pas « locale » : « ce genre de coup est plutôt le fait de groupes organisés, qui opèrent partout en France, pour des engins de BTP ou agricoles. Nous travaillons à rendre ces tracteurs invendables en France ou ailleurs, en communiquant leurs numéros à Europole, et aux autres organismes. » Le fruit de ce vol de grande ampleur pourrait être à destination des marchés des pays de l’Est. À la gendarmerie gersoise, on se souvient d’un vol précédent à Auch, où un tracteur de même gabarit avait disparu.

« Le plus impressionnant, précise un salarié du magasin, c’est qu’il n’est pas rare qu’on s’attarde le samedi soir : un pot, un départ en vacances, une occasion ou une autre… Il y a souvent du monde, au final. » Sans compter que les précautions avaient été prises. « On provoque des pannes volontaires pour qu’on ne puisse pas démarrer les tracteurs facilement. »

Mais les voleurs savaient ce qu’ils venaient chercher, et comment l’emporter : « Le transport des six tracteurs a requis entre deux et trois semi-remorques. Et ils se sont garés derrière le magasin, d’où on est moins visible de la route. » Là, les malfaiteurs ont tout simplement chargé les engins agricoles sur les camions - ce qui requiert une certaine habileté, autant pour la réparation des pannes provoquées que pour la manœuvre - avant de s’évanouir dans la nature.


le chiffre

Le chiffre : 6 00 000

Euros > Butin. Le préjudice pour le vol de ces six appareils tout neufs, dont certains livrés la veille, se monte à 600 000 euros pour le concessionnaire, qui sera indemnisé par l’assurance.


Monstres mécaniques de 6 tonnes

Le modèle de tracteur volé est le John Deere 6150R, un tracteur agricole polyvalent qui ne passe pas inaperçu : l’engin pèse quelque 6 tonnes, et mesure près de 3 mètres de haut sur 5 mètres de longueur. Des masses et des volumes qui n’ont pourtant pas arrêté les voleurs.

Chez le concessionnaire, toutes les hypothèses circulent - l’affaire, on s’en doute, fait beaucoup parler - et on songe à des complicités, des repérages. Le vol a été minutieusement préparé.

Et puis, il y a le préjudice commercial : « Tous ces engins étaient vendus. Nos clients se retrouvent sans machine, et même s’ils savent que nous n’y sommes pour rien, c’est mauvais pour notre image. »

Marc Centène.


Voir en ligne : Condom. Six tracteurs agricoles volés à la concession John Deere

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.